L'antre de Folinus Werktik Index du Forum L'antre de Folinus Werktik
Bonjour et bienvenue dans mon antre! Je me nomme Folinus Werktik et je serai votre maître de jeu.
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Les nains

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    L'antre de Folinus Werktik Index du Forum -> Les dires du maître de jeu -> Peuples et races
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
folinus
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 09 Sep 2013
Messages: 136

MessagePosté le: Mer 11 Sep - 13:19 (2013)    Sujet du message: Les nains Répondre en citant

Apparence : proches des humains sur bien des points, les nains sont bien plus petits et trapus. Ils mesurent environ 1m30 pour 60 bons kilos à l'âge adulte, ce qui leur donne une apparence lourde et un peu pataude. leurs larges épaules, leur cou quasi-absent et leur forte stature signalent une force et une résistance exceptionnelles. Ils tirent sans conteste leur plus grande fierté de leur barbe, expression la plus visible de leur système pileux extrêmement développé. Ils la peignent, la tressent, la parfument et la décorent parfois. Les femmes, un peu plus petites, ont une morphologie beaucoup plus fine et svelte que les hommes, et ne possèdent heureusement pas le système pileux si envahissant de leurs congénères masculins. Comme les nains n'ont que leur travail en tête, ils ne s'encombrent guère de valeurs esthétiques. Cela se voit dans leur habillement purement pratique et pensé en fonction du corps de métiers. Malgré leur propreté légendaire, ils se préoccupent peu de leur apparence (à part la barbe) et privilégient le côté fonctionnel de toutes choses.

Description : à peine plus nombreux que les elfes, les nains s'y opposent sur de nombreux plans. Les nains sont pourtant arrivés dans le monde connu en même temps, emmenés par les elfes sur leurs nefs et débarqués plus ou moins de force à la fin des Ténèbres. Là où les elfes se montrent intellectuels et libres penseurs, les nains s'avèrent manuels et serviles ; là où les elfes cultivent grâce et sveltesse, les nains sont trapus et dotés d'un physique peu avantageux. Et la liste continue. beaucoup se demande comment deux peuples aussi différents ont pu vivre ensemble si longtemps sur les nefs. En tout cas, ils partagent un point commun : l'histoire et l'origine des nains semblent tout aussi mystérieuses que celles des elfes. On suppose qu'ils vivaient sur le même continent mythique, loin au-delà de la mer extérieure. Vu la nature soumise et servile des nains (mieux vaut pourtant ne pas l'évoquer en leur présence), que les choses de l'esprit intéressent peu, certains pensent qu'ils auraient perdu le secret de leur passé et que seuls les elfes pourraient aider à résoudre ce mystère. Ces derniers restent bien entendu silencieux à ce sujet. Quelques rumeurs prétendent même que les enfants de la mer auraient créé les nains. de ce que l'on en sait, les nains sont donc arrivés sur les nefs des elfes lors du grand exode, nefs sur lesquelles ils servaient de manutentionnaires, ingénieurs, mécaniciens, artisans, réparateurs ou autre, un peu à la manière d'esclaves pour les elfes. A cette époque, les ténèbres menaçaient le monde connu et les elfes sont partis au combat. Une partie des nains a émis le souhait de mettre pied à terre pour participer aussi au sauvetage du monde. Nul ne sait pour quelle raison mystérieuse certains nains ont choisi de quitter la masse besogneuse restée sur les nefs. Mais on leur doit la victoire sur les ténèbres lors de la fameuse bataille des Arkavians, où les combattants nains conduits par Tilan Arkaviar remportèrent une victoire défensive, au prix de leur vie. Après ce coup d'éclat, les elfes ont débarqué tous les nains, plus ou moins de force. La suite de l'histoire, fortement ancrée dans toutes les mémoires, correspond à la fondation de Kalaar et à son abandon, après la découverte des hélodermes dans les profondeurs des Monts Ocres. Cet événement a provoqué le rejet des nains, responsable aux yeux des humains de cette terrible menace. Mais vu leurs compétences d'artisans, cet ostracisme n'a pas duré et les nains font maintenant partie intégrante deu paysage urbain de la principauté. Ces paisibles artisans vivent éloignés des magouilles politiques, bourgeoises, religieuses ou criminelles. Lors des réformes, leur organisation professionnelle a servi de modèle à la chambre des corporations. celle-ci a instauré le compagnonnage chez les artisans des autres espèces et intégré sans leur demander leur avis, les corporations naines. Depuis lors, on note une recrudescence des activités politiques naines, qui n'ont visiblement pas du tout apprécié cette intrusion dans leurs corps de métiers. Les nains subissent eux aussi les lois et mouvements racistes ; les sphères dirigeantes les rejettent peu à peu du système qu'ils ont inspiré. mais personne n'ose croire à une révolte naine.


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mer 11 Sep - 13:19 (2013)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    L'antre de Folinus Werktik Index du Forum -> Les dires du maître de jeu -> Peuples et races Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

Sauter vers:  


Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
Chronicles phpBB2 theme by Jakob Persson (http://www.eddingschronicles.com). Stone textures by Patty Herford.